Les 5 erreurs qui font échouer les projets
e-commerce

Parlons désormais des 5 choses que font 95% des e-commerçants. Et ces choses ne sont pas des maux en soi. Ces choses n’entraînent probablement un business en croissance dans le mur en quelques semaines. Toutefois, c’est bien à partir de plus de 400 histoires e-commerce accompagnées que nous arrivons à reconnaître les petites manies “limitantes” ou “nocives”  pour votre projet e-commerce.

Si vous avez une marque qui a plusieurs années d’existence à son actif et une belle place sur son marché, alors réfléchissez bien à la taille que prennent ces petites manies dans votre rôle de CEO ou de gérant. 

Si vous démarrez une marque, et que vous vous situez dans ces premiers mois difficiles du lancement. Soignez sérieusement votre rapport à ses manies car elles peuvent finir par se substituer définitivement aux bonnes pratiques qui mèneraient votre projet sur la route du succès : 

Le e-commerce c’est avant tout du commerce 

Que veut bien dire cette phrase ? Rien de plus compliqué en réalité que de rappeler que vendre sur internet c’est avant tout vendre. Vendre, c’est donner envie. 

Voici les questions qui pourront vous aider à améliorer votre sens du commerce. Beaucoup de e-commerçants ne viennent pas du commerce et n’ont pas nécessairement une formation dans ce sens. 

Téléchargez le livre blanc